Rechercher
  • Bernard BERCERON GOUGEON

Les enfants et le Coronavirus-Covid19. Comment leur expliquer et quelles attitudes avoir avec eux ?

Mis à jour : avr. 21

Comment l'expliquer le confinement et quelles attitudes avoir avec les enfants.

Parler du coronavirus en leur racontant une histoire :




Le confinement et le coronavirus-COVID19 expliqués à l’enfant:


· Répondez aux questionnements de l’enfant par des réponses simples et compréhensibles par lui. Pour cela, renvoyez la question en lui disant « Et toi, tu en penses quoi ? Comment imagines-tu le virus ? »

Cela va vous permettre de vous adapter à son imaginaire débordant.

· N’anticipez pas les questions, laissez venir votre enfant, observez-le, écoutez-le.

· Dédramatisez « Le virus peut être méchant mais pas avec tout le monde. Peut-être tu vas être malade, mais ce n’est pas très grave, nous sommes là pour toi. Souviens-toi lorsque tu as été malade, le médecin t’a soigné. Nous avons pris soin de toi. » Rassurez-le.


· Le rassurer, ce n’est pas chercher à vous rassurer. D’une façon générale, gérez votre peur, vos angoisses, vos émotions entre adultes. Dans vos conversations d’adultes sur l’actualité, soyez attentifs à vos interprétations et ne laissez pas la paranoïa vous envahir. Pour le bien de tous d’ailleurs. L’adulte doit filtrer ses émotions, l’enfant doit se sentir en sécurité, se sentir protégé.


· Les consignes de sécurité doivent être inculquées à l’enfant sans cris et sans faire un lien en permanence avec le virus et la maladie. Encore une fois, ne lui induisez pas vos peurs irrationnelles. Se laver les mains, tousser dans son coude sont des règles d’hygiène courantes. Peut-être faut-il les rappeler à certains en ce moment. Pour autant elles ne doivent pas devenir des tocs chez l’enfant. Attention, j’insiste car l’enfant est très réceptif aux « habitudes » et aux « émotions ».


· Structurez la journée. Maintenez des horaires habituels : un temps pour travailler, un temps pour jouer, pour se promener. Réinventez des jeux de famille, partagez avec l’enfant le ménage, le jardinage, la séance de sport, de sophrologie, le bricolage, la cuisine, etc… Regardez un film ensemble, racontez-lui des histoires, les souvenirs de la famille, soyez inventifs pour créer encore plus de complicité familiale. C’est un moment extraordinaire et privilégié pour cela.


· Les grands-parents, les copains, les copines sont importants, maintenez le lien. Le téléphone, la vidéoconférence, les petits films… Utilisez la technologie moderne. Tout le monde en sera heureux.


· Si possible, limitez la télévision ou les ordinateurs. Les écrans sont tellement toxiques à haute dose pour l’enfant.

· Attention, d’où qu’elles viennent, les informations sont actuellement un danger pour l’état psychique de tout le monde. S’informer est important, se « surinformer » est toxique. S’il vous plaît, pas d’informations continues. Ce que nous vivons est inédit. Nous n’avons pas les connaissances médicales pour analyser les informations que nous recevons. Ne cherchez pas à interpréter. Encore une fois, l’enfant est « une éponge à émotion ». Il ressent vos peurs, votre paranoïa, vos psychoses. Protégez-le de la violence des images.


· Profitez de cette période pour réfléchir au sens à donner à votre vie de famille. La place du couple dans la sphère familiale. A l’avenir, quel rapport avoir avec le temps, quelle place réserver à votre couple, à votre enfant, à vos enfants ? Prenez conscience de l’essentiel et du reste. Comment vous accorder un temps bien à vous, chaque jour, ne serait-ce que quelques minutes. Ce temps n’est pas perdu, bien au contraire, il sert le bien-être de tout le monde.

Nous pensons tout maîtriser. Mais ce que nous vivons est arrivé brutalement, sans qu’aucun de nous ait pu anticiper. Nous sommes privés de la notion la plus importante, notre liberté, sans savoir pour combien de temps.

Pour nos enfants nous devons faire en sorte que demain ne soit plus comme hier.

J’ai le plaisir de vous proposer une petite histoire sur COVID19 à raconter à vos enfants, à votre enfant. Bien sûr vous pouvez l’adapter au niveau de compréhension de chacun pour leur raconter.



Histoire :

Sais-tu pourquoi tu ne vas plus à l’école en ce moment ?

Pourquoi tu ne vois plus tes copains ? Pourquoi tu ne peux plus jouer avec eux ?

Pourquoi tu ne vois plus mamie, papi, tata ou la nounou ?

Pourquoi maman ou papa ou les deux sont toujours à la maison ?


C’est à cause d’un méchant virus qui s’appelle Coronavirus. Il s’appelle aussi COVID19

Sais-tu ce qu’est un virus ? C’est un organisme minuscule, tellement microscopique que tes yeux ne peuvent pas le voir. Le virus arrive sur toi et entre dans ton corps sans que tu puisses le voir.

C’est un grand voyageur et il peut venir de très loin. Par exemple, le COVID19 vient de l’autre bout de la planète. Il est apparu en Chine.

Mais comment a-t-il fait pour arriver jusqu’à toi ? Eh bien, d’abord le virus s’est installé dans le corps d’une personne. Il est entré discrètement par son nez ou sa bouche, il est descendu dans sa gorge, jusqu’à ses poumons. Bien au chaud, il a fabriqué plein d’autres petits virus. La voilà malade. Elle tousse beaucoup et crache de minuscules gouttelettes de salive pleines de virus. Les gouttelettes retombent sur l’un, sur l’autre, ici ou là. Le méchant virus peut sauter sur tout le monde. Un papi, un grand garçon, une petite fille, la maîtresse, le boulanger… Il peut passer d’un pays à l’autre, prendre l’avion ou le train. Il court partout. Et soudain il est arrivé près de chez toi.


Tout le monde l’appelle COVID19. Il est méchant car il peut te rendre malade. S’il te rend malade, tu vas être fatigué, tu vas avoir de la fièvre, tu vas avoir très chaud ou très froid, mal à la tête, à la gorge et tu vas peut-être avoir du mal à respirer. Mais rassure-toi, maman ou papa, les adultes autour de toi sont là pour te protéger, te soigner avec le médecin. Souviens-toi lorsque tu as été malade l’année dernière, tout le monde a pris bien soin de toi.

Quelquefois, COVID19 s’installe dans ton corps mais il ne te rend pas malade, car il est moins méchant avec les enfants. Mais il peut se cacher dans ton corps pour sauter sur papa, maman ou papi ou mamie. Il est un peu plus méchant quand il arrive sur papa ou maman. Surtout il est très méchant quand il arrive sur papi ou mamie. C’est pour cette raison que tu ne peux pas voir les en ce moment. Papi et mamie se cachent pour ne pas attraper COVID19.


Alors que dois-tu faire pour échapper au méchant COVID19 ?

Tu dois te cacher, c’est pour cela que tu ne sors pas beaucoup en ce moment, que tu ne vas pas à l’école, que tu ne peux pas jouer dans la rue avec tes copains.

Si tu tousses, tu dois tousser dans ton coude comme maman ou papa, la maîtresse, le médecin te l’ont déjà expliqué.

Tu dois aussi te laver les mains le plus souvent possible pour détruire COVID19. Quand tu te laves les mains avec du savon ou du gel, tu dois compter doucement dans ta tête jusqu’à 20 et bien te frotter les mains, les doigts et n’oublie pas les ongles, COVID19 adore se réfugier sous les ongles. Tout le monde se cache.

Tu peux sortir, mais pas très longtemps. Il n’y a plus beaucoup de monde dans la rue et COVID19 ne peut plus sauter d’une personne à l’autre. Si tu rencontres quelqu’un dans la rue, pas de bisous et tu ne dois pas t’approcher trop près. COVID19 ne peut pas sauter sur toi. En vrai, il n’est même pas fort, il ne peut pas sauter à plus d’un mètre. Et toc !

Tu sais que si tu fais bien tout cela, grâce à toi, COVID19 va disparaitre.


Mais que faire toute la journée ?

D’abord, tu dois continuer à vivre normalement. Tu vas t’habiller, te laver et faire tes devoirs, car même si tu ne vas pas à l’école, tu dois continuer à travailler. Tu n’es pas en vacances, tu te caches de COVID19.

Regarde, peut- être que ton papa ou ta maman travaillent eux aussi sur l’ordinateur, car eux aussi se cachent. Tu peux continuer à jouer et en profiter pour jouer avec eux. C’est super ! Ils sont avec toi ! Ne regarde pas, n’écoute pas les informations. Ce ne sont que des histoires tristes. Je vais te donner un conseil. Dis aux adultes autour de toi de ne pas regarder non plus.

Si tu as un chat ou un chien, tu peux continuer à jouer avec. Covid19 n’est même pas assez fort pour s’attaquer à ton chat ou à ton chien.


Pendant que tu es caché à la maison, des personnes sont malades à l’hôpital. Elles sont soignées par des médecins, des infirmières, des infirmiers, des aides-soignants. C’est pour encourager tous ces gens qui nous soignent et nous protègent que chaque soir tu applaudis ou que tu fais du bruit à la fenêtre. Tu leur fais très plaisir !


Ce qui nous arrive est bizarre, mais ne t’inquiète pas, ça va passer. Le méchant COVID19 va disparaitre, car tu es super fort. Les médecins et les chercheurs vont trouver un médicament ou un vaccin pour tuer COVID19 et protéger tout le monde.

Bientôt tu pourras retourner à l’école, t’amuser, revoir ton maître, ta maîtresse, tes copains, ta petite fiancée ou ton petit fiancé.

Tu pourras jouer à nouveau dehors et faire des gros bisous, des gros câlins à papi et mamie et aussi à tous les gens que tu aimes.

En attendant, tu dois chasser de ta tête toutes les pensées tristes, tu dois te détendre, te calmer.

Bernard BERCERON GOUGEON

Sophrologue Thérapeute, spécialiste enfants

Cabinet de sophrologie Aigues Mortes Tel 07 66 26 07 57

1 vue

Cabinet  de sophrologie

140 Boulevard Voltaire 75011 Paris

Tel 07 66 26 07 57 

Cabinet  de sophrologie du flamant :

19 Rue Ernest Hemingway

30220 Aigues Mortes